Test : Sega Ages Virtua Racing sur Nintendo Switch

Sega Ages Virtua Racing

Genre : Arcade, Course, Sport
Langues : Anglais, Japonais
Développé par M2
Édité par Sega
Sortie France : 27/06/19
Prix : 6,99€ sur l’eShop
Taille : 205,52 Mo
Joueurs : 1 à 8
Age minimum : 3 ans

Site Web Officiel

Après Sonic, Alex Kidd in Miracle World ou encore Phantasy Star, Sega pense aux amateurs de jeux d’arcade dans sa série Sega Ages avec Virtua Racing. Une star des salles d’arcade, sortie en 1992 est désormais disponible sur Switch ! Autant dire que c’est un morceau d’histoire du jeu-vidéo qui se retrouve sur notre chère console. Bien sûr, même si il a été remis au goût du jour via de nouvelles fonctionnalités, attendez-vous à retrouver quelque chose de très proche de l’original.

La vue cockpit, le meilleur moyen de perdre ses pièces en 1992 !

Le gameplay n’a pas bougé avec les années, on est toujours à fond, à pleine vitesse et on décélère à peine dans les virages. Le niveau de difficulté est, comme à l’époque, déterminé par le choix du circuit, parmi les trois disponibles. Les sensations de conduite n’ont, elles non plus, pas changé et la moindre sortie de piste vous ralentit énormément, voire provoque un tête-à-queue. C’est la même chose pour les collisions avec les concurrents. Il faut donc réussir à terminer la course sans faire trop d’accrocs, et en étant plutôt bon pilote. Ceci en sachant, que, jeu d’arcade oblige, il y a un temps limite pour terminer la course, sous peine de game over pour qui n’atteindrait pas les checkpoints assez vite.

À l’extérieur de la voiture, le meilleur moyen d’apprécier les virages

Totalement impressionnant il y a 27 ans, le titre a aujourd’hui bien vieilli. Toutefois, on peut lui reconnaître un charme indéniable, celui de raviver les souvenirs des salles d’arcade et de leurs bornes surdimensionnées (les doubles Virtua Racing !). Une fois dans la voiture, rien à faire, on oublie vite ces polygones pourtant bien visibles et on fonce ! Les sensations, elles, n’ont pas bougé avec le temps.

Trois circuits au choix pour trois modes de difficultés

On ne va pas se leurrer, Virtua Racing est un jeu d’arcade déjà ancien donc le contenu n’est pas ce qu’on peut imaginer pour un jeu de ce type de nos jours. Il y a 3 circuits différents seulement, correspondants à trois niveaux de difficulté. En revanche, l’équipe de M2 a fait un bon travail d’adaptation en ajoutant un mode permettant de s’affronter à 8 joueurs en ligne ou en local, ce qui permet de s’affranchir du CPU. Même si l’écran splitté en 8 (3-3-2) demeure très petit, surtout en mode portable, elle n’en reste pas moins une option très très chouette. Cela d’autant plus que le jeu est très facile à prendre en main.

En mode 8 joueurs, en local, l’écran splitté est très petit mais cette option a le mérite d’être là

Virtua Racing est avant tout un titre proposé aux nostalgiques, on l’aura compris assez vite. Ces mêmes personnes qui seront séduites par le mode multijoueurs qui permet à 8 participants de s’affronter. Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est une autre paire de manche, le gameplay ayant tout de même un peu vieilli, tout comme les graphismes. Il n’en reste pourtant pas moins un bon témoin de son époque, plaisant à découvrir pour quelques parties entre amis.

Test réalisé par Akuma Sennin sur une version offerte par l’éditeur
N’hésitez pas à soutenir le site en effectuant vos achats via nos liens sponsorisés
Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire